AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 my house, my rules ◊ RUBEN

Aller en bas 
AuteurMessage
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: my house, my rules ◊ RUBEN   Mar 10 Fév - 20:03

J’arpente les ruelles de cette triste ville qui me semble bien différente de ma ville natale. Enfin.. La ville où j’ai grandi. Rooooome. Ma ville pleins de soleil, pleins de pizza.. Bref. Ma ville quoi. Et comparé à ici, c’est vrai que j’le vis plutôt mal. J’ai le mal du pays. Le mal des criquets.. Le mal du soleil. Le mal d’ma famille. J’crois que depuis que j’suis ici j’ai réduis ma consommation. No.. Enfaîte je concentre mes doses sur la même soirées ce qui fait que.. J’suis complétement déchirée quand j’ose snifer un coup.  J’sors d’une putain de soirée. Dans le genres p’tite poudre blanche et beaux mecs enfin beaux. Ca dépend de ses gouts personnels bien entendu. Personnellement je n’ai pas fait ma difficile ce soir, pour une rare fois dans ma vie.  La drogue me rend vulnérable, la drogue me fait vivre, la drogue me rend normale. J’ai baissé ma p’tite culotte dans les chiottes, même que je l’ai laissée là bas. Entre deux chiottes. C’était bon, c’était étrange mais à la fois détestable. Qui aimerait coucher avec un inconnus entre deux chiottes d’une boite immonde dans une p’tite ruelle sombre hein ? Les toxico.. Y’a que les toxicos pour accepter ça. J’ressors un peu souillé que ce soit au niveau des poumons qu’au niveau d’mon intérieur profond. J’avance quand même relativement droit. Le cul qui part de droite à gauche avec des mouvements quelques peu exagérés. J’ai passé la porte de mon immeuble, j’suis rentrée, dans le noir, sans rien voir, par tâtonnements. J’essais de m’éclairer avec la petite lumière de mon portable. Je crois qu’ici c’est la chambre. Ah oui.. Mon lit. Un lit. J’me suis avancée vers celui ci en éclairant un peu plus ce qui semble être.. quelqu’un dans MES draps ? J’me suis penchée sur la personne en lui éclairant la gueule en pleine lumière. UN VOLEUR ? Un intrus dans ma vie ?  Un intrus chez moi ? Qu’est ce qu’il me veut ? C’est un russe ? Un mafieux qui veut ma mort ? J’ai pris le premier objet qui m’est venu sous la main. Une chaise. Je l’ai dressé en l’air, prête à attaquer ce bonhomme au visage drôlement laid qui est chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mar 10 Fév - 21:47

Putain. Tu t’étais encore pris la tête avec ta coloc’ ce soir. Ouais, ENCORE ! Tu te demandais bien souvent comment tu faisais pour la supporter, depuis tout ce temps. A t’écouter penser, on dirait que ça fait une éternité que tu vis avec elle, que tu es revenu. Mais non, seulement quelques semaines. Quelques semaines de trop avec elle, visiblement. Du coup, t’avais passé la soirée seul. En plus, Nut n’était même pas là. Il était chez Chrissy, elle refusait que tu le reprennes chez toi, parce que tu le lui a donné et tu n’avais même pas insisté, tu n’avais pas envie de te prendre le chou avec elle non plus. Alors hop, vingt-trois heures, au dodo. Tu rêvais d’Athina, et d’Izzy. Ou d’Izzy et Athina. Leur visage te revenait sans cesse si bien que tu avais le sommeil léger. Puis, la lumière. Quoi ? Non, on t’avais donné dix ans, tu ne pouvais pas être déjà mort. Non, pas maintenant. Non, pas si tôt. Pas sans avoir dit au revoir à tes … Oh ? Une fille. Une chaise. Putain. Oui, c’est Skyler qui t’a rendu vulgaire, que voulez-vous ? Skyler ? Mais tu fous quoi là ? T’avais la voix pâteuse, les yeux plissés par l’aveuglement de la lumière. Et tu baillas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mar 10 Fév - 22:13

Il a commencé à ouvrir les yeux enfin je crois. Les miens sont vitreux, mes yeux sont rouges, mes pupilles hyper dilatées. J’y vois même pas à cinq mètres devant moi. Mais ma concentration est juste sur ce mec qui squat ma chambre. Ce mec couché dans mon lit comme ci tout été normal. Je me dresse devant lui, une chaise dans les mains, prête à lui exploser sur la gueule pour très certainement, le tuer si je porte bien mon coup, ce que je fais très souvent à la perfection.  Mettre fins à ses jours ne serait pas déplaisant. Je l’ai déjà fait, du moins, j’ai déjà assisté à la mort de plusieurs personne, tuées par..  ma famille.. Plusieurs fois même mais ça. C’est un secret. Je suis statique. Je ne comprends pas ce qu’il me dit. Enfaîte j’écoutes même pas. J’ai qu’une seule pensée de haine qui m’envahit là.. Juste ça. J’ai lâché ma chaise violement vers l’avant. Pas sur lui, mais à quelques centimètres peut être. Elle est tombée lourdement sur le matelas un peu raide. Le tuer serait trop bête. Le tuer ne serait pas judicieux. J’ai attrapé la couverture pour la tirer en entière et la jeter par terre. J’ai chopé le bras du mec pour le relever assez spontanément du bout d’mes bras musclés. J’me suis avancé à la porte pour allumer la lumière d’la pièce. Mes yeux se sont plissés, agressés par toute cette luminosité. Finalement j’ai de nouveau éteins. J’me suis tenu face à ce mec. Dans un semi noir. T’es qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mar 10 Fév - 22:38


Que foutait Skyler dans ton lit au beau milieu de la nuit avec une chaise dans les mains ? Elle n’avait pas digéré votre dispute ? Bon sang, c’que t’aimerais pas être son gars. Alors que tu finis tout juste de bailler – tu étais très très fatigué – la chaise te frôle le visage pour finalement s’écrasée sur le matelas. Wow. Mais t’es une grande malade ! lâches-tu en poussant la chaise du lit. Mais à peine venais-tu de pousser cette chaise que la jeune femme t’agrippa par le bras – quelle poigne ! – et te fit sortir du lit pour aller te coller contre le mur. Ok, tu comprenais plus. Un coup elle voulait t’défoncer à coup de chaise, l’autre elle te collait contre le mur pour quoi ? Elle avait envie de toi ? Beh faut le dire, tout simplement. Oh lala, les femmes. Ah. râles-tu alors qu’elle allume la lumière. Et, ô surprise, ce n’est pas Skyler. Non non, c’est une autre jeune femme. Visiblement le même âge. Blonde, tatouée. Jolie. T’es qui ? demanda-t-elle après avoir éteint la lumière. Ouf, ça faisait du bien aux yeux. Eh, oh. Attends trente secondes là. TOI T’ES QUI BORDEL ? Elle était armée ? Elle allait te tuer ? Oh non, sérieux. Qu’elle revienne dans dix ans au pire. Et toi, t’étais là, planté comme ça, en boxer. So sexy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 0:07

J'lai pris par le bras. Violemment. Avec une grosse poigne. Mes muscles d’mon bras se sont contractés assidument. Mes bras de boxeuse, mes bras d’meuf bourrée et défoncée. Mes bras qui réfléchissent difficilement. J’lai levé, j’lai tiré vers moi pour lui demander qui il est. Il est chez moi merde. J’ai très vite fait allumé la lumière pour essayer de voir quelque chose, mais finalement j’y vois bien mieux dans le noir finalement. Des yeux de chat. Il ne se débat pas, il se laisse faire, il commence juste à me gueuler dessus. Et ca je n’apprécie pas vraiment. J’lai poussé contre le mur pour m’approcher dangereusement de lui, menaçante. GUEULE PAS ! J’peux crier aussi fort que lui. Même si d’habitude je ne l’aurais pas fait. J’suis défoncée merde. Je le regarde de bas en haut, ma main qui repose sur ses lèvres pour le faire taire. J’essais de savoir qui il peut être, pourquoi il est là. J’regarde autour de moi pour trouver une éventuelle trace de délits, d’arme.. Bref quelque chose qui pourrait être nocif. Qui t’envois ? Mon père m’a toujours dit que j’risquai ma vie à chaque minute dans ce monde. Que beaucoup voudrait ma mort. Ca pourrait être un espion, un mafieux rival.. J’ai gentiment enlevé ma main de devant sa bouche pour qu’il réponde. J’lai toujours pas quitté des yeux. Mes pupilles verts le fixe, sans arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 0:22

GUEULE PAS ! Et hop, elle colla ta main sur ta bouche, te replaquant un peu plus contre le mur. Elle venait de réduire à néant des tympans. T’allais avoir des acouphènes, c’était certains. Oh là là. Plus que dix ans à vivre, avec des acouphènes. Que l’on te donne une corde tout de suite, finalement. Qui t’envois ? Gné ? Mais t’étais chez toi. Personne t’envoyait là. T’étais chez toi, dans ton lit ! DANS TON PANNARD ! ’E peux pas palé ‘omme çô. articules-tu difficilement derrière sa main qui, rappelons-le, était follement plaquée contre ta bouuuuuche ! Tes yeux se posèrent sur sa main, pour lui faire comprendre que tu parlais d’ça, hein, avant de faire un haussement de sourcils du genre tombeur. Euh.. Personne ? J’dormais tranquillement.. tu t’souviens ? dis-tu en faisant tourner ton index à côté d’sa petite tête, un sourire ravageur sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 0:36

J’ai toujours ma main sur sa bouche. J’veux pas l’entendre gueuler, parler, gémir. J’veux entendre aucun sons de sa terrible bouche de mec. Pendant que je l’ai sous mon contrôle je regarde vite fait autour de moi pour trouver quelque chose pour me défendre, ou quelque chose qui pourrait m’attaquer. Toujours prévoir. Et pourtant tout ce que je vois c’des caleçons par terre, des fringues et des trucs étranges que j’ai jamais vu.. Ou enfaîte dont j’me souviens pas à cause de toute cette coke que j’ai sniffé. Des caleçons c’est pas tellement étonnant venant de ma part, j’lai planque souvent quand j’ai fini d’coucher avec un mec et que j’l’oblige à vite se barrer après m’avoir refait l’intérieur. J’garde souvent le caleçons en souvenir. Quoi ? C’est spécial ? Surement. Ma foi.. Chacun ces collections n’est ce pas ? Il a tenté de me répondre avec difficulté. J’ai roulé des yeux vers le ciel avant de finalement enlever ma main, méfiante. J’surveille ses gestes. Et tout ce que j’ai vu c’est son doigt tourner dans le vide avec sa tête de connard au bout. J’lui ai chopé le bras et d’un geste rapide j’lui ai plaqué son avant bras dans le bas de son dos avant de le pousser au sol, sa face se retrouve plaquer contre celui ci. J’me suis penchée pour approcher ma tête de la sienne. Recommence ça et j’te bute. dis-je d'une voix calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 0:46

Elle avait enlevé la main de ta bouche, te scrutant d’un œil méfiant. Elle avait peur de quoi ? Que tu lui sautes dessus ? Ah moins qu’elle ne le demande, y’avait pas de risque hein, elle n’avait pas l’air très commode comme nana. Ou pas très armoire. Armoire, commode.. ok, on laisse tomber. Finalement, tu lui expliques que tu t’trouves chez toi, à ta manière. Et.. BAM, tu t’retrouves la tête contre le sol. Elle n’avait surement pas compris, hein. Recommence ça et j’te bute. Gné ? – elle te rendait niaise celle là, putain. Qu’est-ce que t’avait fait ? Oh.. De quoi ? Ca ? ris-tu à moitié endormi en agitant ton index à côté d’sa tête. Comme tu pouvais hein, parce que là c’était un peu galère dans cette position. J’rigole, j’rigole. T’emballe pas princesse ! te précipites-tu de rajouter en rangeant ton index. Tu ne voulais pas qu’elle te défigure, non plus. Est-ce que tu veux bien juste me lâcher, sortir de chez moi et m’laisser finir ma nuit ? J’te jure que j’dirais rien à personne. soupires-tu en fermant les yeux, contre la moquette. Oh, Athina…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 1:01

J’lai foutu au sol. Comme on ma gentiment appris à le faire il y’a des années. Self défense, contre attaque. Bref. Il me cherche, il me trouve. Je le menace, il recommence, j’le démonte. Et pourtant c’est ce qu’il fait. J’ai un peu plus appuyé sur son bras histoire qu’il est bien mal comme il faut. Quand il m’a appelé princesse j’ai vraiment eu envie de prendre mon couteau rangé dans mon tiroir de chevet –parce que ouais. J’ai un couteau à côté de mon lit. Bientôt ca sera un flingue avec ce qui vient d’arriver. Un mec s’incruste chez moi… Le flingue est nécessaire. Mais je suis juste perdue, je comprends vraiment rien. Il insiste sur le fait qu’il veut continuer sa nuit, qu’il est chez lui. J’ai relâché la pression sur son bras en comprenant bien que ce mec n’est strictement rien finalement. Il ne se comporterait pas comme ça. Il ne parlerait pas comme ça.. J’me suis reculée pour lui laisser de l’est. Tu m’a toujours pas dis qui tu es. J’ai fait le tour de la chambre en soulevant tout ce que je trouve sur mon passage. J’ne comprends pas. Pourquoi j’ne comprends pas ? J’ai allumé la p’tite lumière qui se trouve sur la table de chevet laissant apparaître mon corps un peu plus distinctement. Un beau cul, des jambes presque nues sous un collant effilés comme il en peu plus, un short déchiré et assez court.. Bref. Moi quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 1:14


Ok, visiblement l’humour c’était comme la compréhension : c’était pas son truc. Bordel, mais c’qu’elle avait comme force. Elle t’avais appuyé un peu plus sur le bras. Elle allait t’le casser comme ça. T’aurais bien l’air malin à vivre dix ans, avec des acouphènes et un bras en moins. Non mais sérieux hein. Eh, aïe ! grimaces-tu tandis que tu bouffais la poussière. D’un coup, tu pensais plus à Athina eh. Et finalement, pof, elle te lâcha et recula. Bein dis donc, elle en aura mis du temps à comprendre. C’est quoi, un truc de blonde ? Surement. Tu te cachais bien de lui faire la remarque n’empêche, ça risquait de ne pas lui plaire. Tu m’a toujours pas dis qui tu es. dit-elle alors qu’elle se promenait tranquillement dans ta chambre. TA chambre. Quelqu’un peut lui rappeler qu’il est presque quatre heures du matin ? Non, personne ? Bien. La demoiselle alluma la petite lampe de chevet qui posait sur la table.. bein de chevet. Assis en tailleurs sur la moquette, tu grimaces légèrement face à la lumière. Ou bien face à la beauté éblouissante qui s’trouvait en face de toi ? Elle était pas commode hein – ou armoire, ouais j’me recycle – mais bon sang, c’qu’elle était belle. Ok. On fait un truc. J’te dit qui j’suis, et tu pars gentiment d’chez moi sans faire d’histoires. Compris ? Tu te relèves, toujours en boxer hein – qu’elle en profite elle aussi un peu, quand même. J’m’appelle Ruben Werner. Maintenant, j’te raccompagne pas, t’as su entrer, tu trouveras forcément la sortie.. Et puis tu t’fous sous la couette. Merde, ton lit avait refroidi.

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 1:33

Même un peu défoncée j’arrive à avoir des élans de lucidité. J’comprends bien que ce gars et tout sauf.. Agressif ? Non. Il a vraiment rien de méchant ce mec. Il m’aurait tué si il devait le faire. Il se serait défendu. Il aurait fait autre chose que se laisser faire quoi. J’ai quand même un œil sur lui pendant que je fais le tour de l chambre. J’essais de fouiller un peu tout et n’importe quoi. Remarquer le moindre détail qui pourrait utile, un jour. Pourquoi je ne reconnais rien ? Ma mémoire me marque la fin de sa vie ou j’ai vraiment trop sniffé ? Finalement j’suis allée allumer la lumière, cette fois je l’ai un peu plus observé, je l’ai regardé, son torse, boxer.. Je plisse les yeux comme pour lui répondre, sans même ouvrir la bouche. Mon visage reste neutre, sans expressions. Ruben.. Je vois. Il s’est installé de nouveau dans ses draps. Dans mes draps ? J’suis restée sans bouger quelques instants. J’sais pas où j’suis. Et en réfléchissant bien, c’est même pas étonnant. En même temps partir.. C’est pas dans mes capacités actuelle. Ma tête me fait mal, j’ai l’impression que je peux tomber à chaque instant. Je sais même où j’suis.. Ce mec. Ruben est déjà entrain de dormir je crois. J’ai soupiré. J’ai déboutonné le bouton de mon short, je l’ai rabaissé jusqu’au sol, j’ai fais de même pour mes collants. J’me suis retrouvée complètement à poil du bas. La chatte à l’air (la culotte oubliée dans les chiottes de la boite de nuit). J’ai retiré mon haut, j’me suis retrouvée ne débardeur, un débardeur bien moulant. Sans vraiment faire de bruits, j’suis allée me glisser dans les draps à mon tour, très loin de ce mec. Vraiment à l’autre bout de la couette. Limite mon cul dépasse dans le vide. Je ne vais pas partir sans savoir où je suis, ni comment j’suis arrivée là.. Bref. Je préfère prendre sur moi, dormir ici.. Après tout il a pas l’air bien méchant ce mec et puis. Il ne me fera pas grand chose. Il est aussi fort qu’une mouche.

_________________

love is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 9:29

Merde, t’aurais peut-être du lui dire d’éteindre cette lumière avant qu’elle ne s’en aille, histoire que t’ai pas à le faire. Sous la couette, t’attendais qu’elle parte.. T’attendais, encore. Mais s’était devenue une statue ou quoi la nana ? Tu tournes la tête vers elle, prêt à lui demander si elle voulait un gps quand elle retira son short. Wow. WOW ! Aurait-elle oublié d’enfiler une culotte ce matin ? Gosh, OUI ! Bon sang, c’que t’étais heureux qu’elle n’ai pas éteint la lampe de chevet, finalement. Le seul truc, c’est que tu comprenais pas bien l’utilité. Elle allait attraper froid comme ça, dehors. Encore un truc de blonde, c’est ça ? Et puis, SIOUF – j’me tue avec les onomatopées moi -, elle se glisse dans le lit. Loiiiin de toi, mais dans ton lit quand même. Bordel, t’avais une nana à moitié nue à côté de toi. On s’affole pas, ça t’es déjà arrivé. Mais bordel, t’es un gars, t’as des pulsions, surtout qu’ça fait longtemps quoi… Tu m’as pas dit qui t’étais, toi. chuchotes-tu en te tournant pour éteindre la petite lumière de chevet. Mais pourquoi diable faisais-tu la conversation ? Ferme les yeux Ruben, et retourne t’occuper gentiment de la belle Athina. A quoi bon.. elle n’était plus à Harvard. Tu te retournes finalement vers la blondinette. Il fait plus chaud au milieu du lit, t’sais.. dis-tu avec un sourire charmeur sur les lèvres. Non, ok, rendors toi, tu crains.

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 18:45

J’comprends vite, enfin vite. On se comprend n’est ce pas, que je ne suis même pas chez moi. Du moins je pense. Et je préfère de ce fait, dormir ici, dans ce lit en face de moi, dans cette pièce qui me semble plutôt tranquille avec cette mouche de mec. J’me suis déshabillée. J’ai enlevé mon bas, mes collants.. Tous, enfaîte. Je me suis glissé dans les draps froids, bien loin de lui. Vraiment à l’autre bout. Limite j’suis sur un autre fuseau horaire. Il m’a demandé qui je suis à mon tour et.. J’ai pas répondu. J’ai juste tiré un peu plus la couette de mon côté, bien décidée à dormir et faire abstraction de ce mec. Je crois que les effets de la drogue commencent à diminuer au passage. C’est pas plus mal. J’suis dos à lui. Inerte, le cul à l’air sous les draps.. J’le sens bouger, ce qui me laisse plonger dans un long soupire. Il veut pas dormir non ? Un petit sourire s’est dessiné sur mes lèvres quand il a parlé de milieu de lit. Tu m’en vois ravie. Il est mignon, physiquement parlant. Mais pour calmer ses pulsions d’mec, j’crois bien qu’il va falloir plus que ça avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 19:03

Elle a soupiré. Elle a soupiré. Bon sang, on t’avais jamais soupiré au nez quoi. Bon, si. Et plus d’une fois. Parce qu’il parait que tu pouvais être barbant comme gars. Même que sur ton île, les gens ne connaissaient pas le verbe ‘soupirer’ avant d’te rencontrer. T’auras au moins fait un truc de bien dans ta vie. Tu m’en vois ravie. dit-elle en tirant la couette un peu plus vers elle. Tu fixes le plafond, les mains derrière la tête. Elle était bizarre quand même. Attraper froid par le cul, c’est ce qu’il y a de pire, princesse. On t’la jamais dit ? Non ? Normal, c’était même pas vrai. Enfin tu savais pas hein, ça t’étais jamais arrivé. Heureusement. Dis moi juste ton prénom. Et j’te laisse tranquille. J’t’héberge cette nuit, tu m’dois au moins ça. Sans lui rappeler qu’elle t’avait mis KO contre la moquette hein..

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 19:16

J’ai doucement bouffé de rire en essayant d’éviter que ca s’entende. Faudrait pas qu’il pense que j’rigole à sa blague quoi.  Même si c’est le cas. J’ai toujours pas bougé, les yeux ouverts, j’le voit pas. Tant mieux d’ailleurs. Mais j’l’entend.. Pourtant j’ai pas envie d’essayer de l’étouffer avec mon coussin.. J’le laisse parler. Faut que j’arrête les drogues dures, vraiment. M’héberger pour la nuit.. C’est plutôt moi qui me suit incruster. M’enfin.. Il a pas tord du coup. J’me suis retourné et j’ai « roulé » vers lui. J’suis montée à califourchon sur lui. Genre normal, mes mains qui s’appuient sur son torse. Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi t’es si gentil ? Il pourrait appeler les flics et ce genre de chose. Me dégager.. J’ai pris sa mâchoire dans ma main pour regarder ses pupilles. T’es drogué ? Dixit la meuf qui elle même l’est. Ou plutôt l’était y’a quelques heures à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 19:34


A quoi bon lui parler ? Elle n’allait pas décrocher un mot si c’n’est que pour te dire que t’étais ridicule. C’est toi qui avait demandé à dormir tranquille et maintenant que tu avais c’que tu voulais, cette fille dans ton lit t’en empêchait. C’était qui ? Que faisait-elle chez toi ? Où avait-elle appris à métriser les gens comme ça ? D’où elle vient ? Bon sang, c’que tu étais curieux. Oh, mais t’étais un dunster après tout hein. Et alors que tu capitules, elle roule. Oh ouais, elle va t’tuer parce que t’as pas fermé ta bouche quand elle t’la demandé. Elle monte à califourchon sur toi. Putain. Elle va t’étrangler. Ou t’étouffer avec ton oreiller. Aie, dans les deux cas c’était lent et douloureux… t’imagines quoi, parce que ça non plus ça ne t’ai jamais arrivé. Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi t’es si gentil ? Ruben ? RUBEN ? RU-BEN ? Pense à autre chose. Pense à tout sauf à son corps presque entièrement dénudé sur le tient. Imagine qu’elle porte une culotte, une bien moche. Merde, pas possible. T’es drogué ? dit-elle en t’attrapant la mâchoire, approchant dangereusement son visage du tien pour regarder tes yeux. Respire, Werner. C’est pas comme si c’était moi qui t’avais invité, princesse. dis-tu en fixant ton regard dans le sien que tu devinais dans le noir. Tu voulais pas imaginer autre chose que son regard. Pas autre chose que ses yeux. Non non non. Et puis t’as vu l’heure ? J’ai autre chose à faire comme.. dormir ? Et non, j’touche pas à ces choses là. dis-tu en retirant sa main qui te tenait fermement le menton. Encore une fois, elle en avait d’la poigne. Tu reposes tes mains derrière ta tête. T’avais peur de la frôler parce que t’étais persuadée qu’elle te tuerait pour ça. Ferme les yeux, respire.

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 19:45

J’me suis hissée sur lui, sur le bas de son bide. Mon cul repose sur son boxeur et.. Tout ce qui est caché en dessous, mes mains sont sur son torse dénudé lui aussi. J’ai toujours pas répondu à sa question de comment je m’appelle. Et je ne répondrais pas d’ailleurs. Moins il en sait mieux c’est. J’le questionne par ce que finalement ce mec.. Il me fascine. Il est étrange, mais vraiment. Pourquoi il fait tout ça pour moi là ? Bon oké j’me suis incruster toute seule mais v’la. Il pourrait me dégager. C’est un mec ou pas sérieusement ? Il m’a touché. IL M’A TOUCHÉ ! J’ai vite attrapé sa main, ses deux mains même pour les plaquer sur les côtés de sa tête. Ne me touche pas. Moi j’ai l’droit de toucher tout ce que je veux, mais quelqu’un qui me touche.. Ca j’peux pas. J’ai plissé les yeux, mon regard dans le sien, la bouche entre ouverte. Non vraiment. Il me fascine. Moi j’ai pas sommeil là. Explique moi pour tu fais rien pour me dégager. J’vais pas la lâcher, sisi.

_________________

love is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 19:59

Pense à autre chose, pense à autre chose, pense à.. Ne me touche pas. Ok. T’y penses plus là. Elle venait à nouveau d’te crier dessus. Acouphènes par-dessus acouphènes.. Se rendait-elle compte au moins de combien ça allait gâcher ta vie c’truc là ? Elle avait plaqué tes mains de part et d’autres de ta tête et … s’était penché sur toi, du coup. Ok, j’te touche pas. souffles-tu en fermant les yeux. Moi j’ai pas sommeil là. Explique moi pour tu fais rien pour me dégager. Peut-être parce que t’avais pas envie ? Parce qu’avoir une jolie fille sur toi t’rendait fou ? Bon sang, tes yeux commençaient à s’habituer au noir et tu distinguais toutes les formes. Vraiment TOUTES les formes ! Son ventre, sa poitrine, ses bras, sa tête. Ses yeux. OH, ses yeux. Elle semblait colère la fille quand même. Pour quoi faire ? Ca ? Tu retires vivement tes mains de sous les siennes, lui attrapes les poignets. Tu enroules tes jambes autour des siennes et tu roules sur le lit, inversant ainsi vos positions. Oh lala, elle allait vraiment t’massacrer là. Et puis tant pis. Ton bassin est plaqué contre le sien – bordel, elle ne porte pas de petite culotte – et tes mains tiennent les siennes de part et d’autre de sa tête. Comment tu t’appelles ? Tu lâchais jamais rien toi, c’est bien pour ça que t’étais un dunster.

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 20:13

J’supporte pas qu’on me touche. Ca me rend.. Ca m’fait des frissons, ca fait bizarre. J’ai l’impression que c’est étrange à chaque fois. Non enfaîte c’est pas une impression, c’est vraiment le cas. Toucher quelqu’un ca me fait rien.. Mais quand quelqu’un ose passer sa peau sur la mienne. Mon cerveau entre en ébullition. J’me sens agressée psychologiquement.. L’impression qu’on rentre dans mon espace, dans mon cerveau. Et j’aime pas ça du tout. J’tiens ses poignets fermement le long de sa tête, mon visage penché sur le sien. J’reste inerte. Du moins jusqu’au moment où c’est à son tour qu’il à pris enfin une position face à moi. Il s’est retrouvé sur moi, j’me suis pas débattue, j’me suis laissée faire. J’bouge pas le temps de quelques secondes, mon regard dans le sien, mes poignets entre ses mains. J’ai mordillé ma lèvre inférieure. J’pensais que tu voulais dormir tranquillement. Il est en position de force pour le coup. Il est sur moi et malgré que j’ai quand même pas mal de force pour le soulever avec mes poignets bien encré dans ses mains.. Quoique.. Non. J’fais rien. J’le laisse faire. J’suis sur que ca peut devenir marrant enfaîte. J’ai lâché un p’tit sourire, le genre provocateur. J’ai légèrement relevé la tête pour poser mes yeux sur son boxeur qui pourrait presque laissait voir des p’tits choses. J’ai ricané, un truc moqueur enfaîte. J’suis sur que c’est pas vraiment mon prénom qui t’intéresse là.

_________________

love is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 21:34

Tu étais sur elle. Elle ne portait pas de culotte. Elle s’mordait la lèvre inférieure. Tu devenais fou. Littéralement. J’pensais que tu voulais dormir tranquillement. Bam, elle vient de marquer un point. Mais plus maintenant. Pas tant que tu ne saurais pas son prénom. Parce qu’elle te refuse un information si bénigne te donnait envie de persévérer. Pas tant que je ne mettrais pas un nom sur ton visage, princesse. dis-tu tandis qu’elle t’assommes à coup de sourire ravageur, sexy, provocateur. Bon sang. Tu n’arrives plus à oublier le fait qu’elle ne portait pas de culotte, qu’elle était belle. J’suis sur que c’est pas vraiment mon prénom qui t’intéresse là. Son regard s’était porté jusqu’à ton boxer où une bosse s’était formé. Pas étonnant en même temps, vous avez vu c’qui était sous toi là ? Dis le moi et j’te laisse tranquille. Dis le moi et j’oublie tout. Dis le moi et.. T’étais à court d’arguments. T’avais préféré ignorer son commentaire sur c’qui s’passait dans ton boxer, hein. Dis le moi, c’est tout.

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 21:51

Finalement comme quoi.. Toute situation peu devenir marrante non ? A croire que ici à Cambridge c’est leur truc les situations étranges et presque irréalistes. J’sais pas dire si mon Italie qui semble bien moins originale me manque ou pas du coup. Apparemment il veut vraiment mettre un nom sur mon visage.. Pour l’instant ca sera seulement Princesse alors. Ca lui fait un nom sur mon visage ou pas ? Si. Pour l’instant.. Comme si j’devrais le revoir après cette nuit là. Après tout si il vie à Cambridge.. Il se pourrait même que ce soit un étudiant et que du coup je le recroise sur le campus ? Heeum. J’ai visiblement aperçu son intérêt pour moi à l’instant. Ouais c’est quelque chose de physique en ce moment faut dire. J’suis presque nue sous lui.. C’est assez étrange, mais enfaîte j’adore ça. J’ai quand même réussi à libérer un de mes poignets sur les deux mes doigts passent sur ses lèvres, un sourire sur les miennes. Huuum. Le gars qui s’est laissé maitriser par une fille tout à l’heure essaye de faire preuve de caractère ? J’ai lâché un p’tit sourire. Ouais j’le cherche. J’le taquine. C’est un peu ce que j’ai toujours fait après tout, autant remettre le couvert ici. J’te conseil d’aller dormir monsieur forte tête. Parce que moi.. J’te dirais rien. J’ai dandiné de gauche à droite, très légèrement, mon bassin histoire que sa bouge encore plus dans son boxer. Enfin.. Tu ferais quoi pour que j’le dise hein ? Après tout tu sembles bien partie pour pas lâcher l’affaire !

_________________

love is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 22:11

Pour l’instant ca sera seulement Princesse alors. Princesse. Non, ça t’allait pas. Parce que c’était pas son prénom. Elle n’avait eu qu’à te le demander qu’une fois pour l’avoir – bon, t’étais pas en position de force à c’moment là, mais quand même – tandis que toi tu pataugeais dans la choucroute. Princesse… souffles-tu en laissant tes yeux descendre jusqu’à sa poitrine. Oh non, matte pas ça. Du coup, tu les fermes. Et puis tu sens quelque chose glisser sur tes lèvres. Ses doigts. Elle t’allume, clairement. Et putain, ça marche quoi. C’est horrible. HORRIBLE. Huuum. Le gars qui s’est laissé maitriser par une fille tout à l’heure essaye de faire preuve de caractère ? Tu secoues la tête, amusé. J’étais à moitié en dormi.. c’est plus le cas, princesse. Ca change toute la donne ça. dis-tu alors qu’un sourire provocateur déforme tes lèvres. Il était quatre heures du matin et tu étais sur une parfaite inconnue, atrocement sexy qui ne se gênait pas de t’allumer. Je tenais juste à le rappeler, comme ça. J’te conseil d’aller dormir monsieur forte tête. Parce que moi.. J’te dirais rien. Et toi, tu lâcherais bien. T’étais Ruben Olaf Werner, et te voir laisser tomber n’était pas chose commune. Emy ? Linda ? Summer ? Allez.. dis moi. souffles-tu dans un murmure. Alors que tu la surplombes de tout ton poids, elle se dandine, collant ses parties intimes à l’air contre ton boxer. Contre c’qui y’avait dans ton boxer. Pitié, qu’elle arrête. Enfin.. Tu ferais quoi pour que j’le dise hein ? Après tout tu sembles bien partie pour pas lâcher l’affaire ! Tu te laisses tomber sur le côté, replaçant correctement la couverture sur toi. Du bout du doigt, tu traces le contour du tatouage qu’elle a sur l’épaule. Un cupcake, délicieux. Je ne ferais rien. Tu finiras par me le dire, c’est tout. Si ce n’est pas cette nuit, j’attendrais demain. Si ce n’est pas demain, j’attendrais la semaine prochaine. Puis le mois prochain. Puis toute une année. T’apprendras bien vite que je ne lâche rien. J’espère juste que tu me le diras avant dix ans. dis-tu avec un sourire mélancolique avant de poser tes lèvres sur l’épaule de la demoiselle et de te retourner. Princesse..

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mango J. Shark-Rhodes
Chocolat au fond du cornet
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 10/02/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part sur Terre, entre deux arbres, deux fougères entrain d'me balader la foune à l'air.

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 22:32

On m’appelait bien Sweetie en Italie alors pourquoi ici on ne m’appellerait pas Princesse hein ? Ho. J’menfou des surnoms remarque. C’est futile.. C’est rien. Tant que c’est pas une généralisation, moi j’men fou. A moitié endormi.. C’est peut être vrai ouais. Mais bon endormi ou pas je le met au sol exactement comme toute à l’heure sans qu’il puisse réagir.. Quand je veux. J’avoue que j’essais un peu de l’allumer quand même . Parce que j’ai toujours fait ça avec la gente masculine. J’ne loupe pas une occasion de draguer, de chauffer. Et je sais que j’ai un certain pouvoir sur les mecs. Preuve à l’instant avec son boxer qui a balancé sur le mode 3D. Il essaye de chercher mon prénom.. J’ai levé un sourcil un sourire sur les lèvres. Il peut toujours chercher longtemps que Wynter c’est quand même vachement pas commun. Mais je garde toujours ma bouche close, j’dirais pas. Pas maintenant. Pas comme ça. Il bascule sur le côté me libérant de son emprise. , je tourne la tête vers lui en prenant un air très sérieux. Il a m’a touché l’épaule avec son doigt. J’ai eu un mouvement de recul comme ça j’voyais une arme de guerre s’approcher de moi. J’ai regardé son doigt tracer les contours de mon tatouage. Qui a dit qu’on se reverrait ? Il a posé mes lèvres sur mon épaule. Un frisson m’a parcouru. Les poils qui se dressent, du moins le peu de poils que j’ai encore sur mon corps. Je reste quand même perplexe sur tout ça.. Merde Wynter. Qu’est ce que tu branles avec ce type là ? Depuis tout à l’heure il te touche comme si t’étais sa grande pote. Pourquoi tu dis rien là ? Je sais.. C’est étrange. Il est étrange. Ca ne s’explique pas. Il dégage quelque chose que.. J’ai jamais vu. Jamais ressenti. Pourtant j’le connais pas. J’connais son nom.. C’est tout. C’est l’instinct, le feeling. Quelque chose qui passe. Mais pourquoi ? Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant. C’est la drogue ou c’est comme ça ? Il s’est retourné. J’ai lâchement soupiré avant de me lever. J’suis sortie des draps, j’ai vite fait ramassé mes fringues sur le sol. J’me suis dirigée vers la porte avant de m’arrêter devant celle ci. Wynter. J’ai juste dis ça… Juste comme ça. J’ai passé la porte pour rejoindre le salon que j’ai vite croisé tout à l’heure. J’me suis installée sur le canapé, histoire de finir ma night.

_________________

love is killing me
i never ask for the love you gave me. but you did, and my life was beautiful. and then you took it back and you broke my heart. my soul left with you. i love you and it hurt so much. you're my nightmare and my destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaz Holloway
Glace à l'italienne
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   Mer 11 Fév - 22:36

RP FINIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! What a Face

_________________
BAMBANDRE  elephant
Son nom est perfection et il aime le perfection. Alors il l'aime. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: my house, my rules ◊ RUBEN   

Revenir en haut Aller en bas
 
my house, my rules ◊ RUBEN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Love Wynben :: ₪ Partie HJ susu ₪ :: Poubelle ₪ la poubelle-
Sauter vers: