AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DANIEL BAKER

Aller en bas 
AuteurMessage
Elladora Tonks
Petite chocogrenouille
Elladora Tonks

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2018

MessageSujet: DANIEL BAKER   Lun 31 Déc - 0:46

JARED PADALECKI


crack in time a écrit:

dandelion a écrit:

blossom a écrit:

tag a écrit:

MORPHINE. a écrit:


Dernière édition par Elladora Tonks le Mer 9 Jan - 14:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora Tonks
Petite chocogrenouille
Elladora Tonks

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2018

MessageSujet: Re: DANIEL BAKER   Mar 1 Jan - 18:58

Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir treize ans. C’est mon anniversaire, mais aussi l’anniversaire de ta mort. Un an que tu nous as quitté et j’ai l’impression de ne plus arriver à faire de son. Il n’y a que le silence qui m’entoure, et pourtant, j’ai bien conscience qu’autour de moi, le monde est en train d’avancer quand moi je ne vois pas le bout de ma peine. Tout le monde me dit qu’il est temps pour moi d’avancer, que j’ai treize ans et un petit frère de dix ans à épauler mais… qui m’épaule moi ? Je cherche partout autour de moi une solution pour arrêter de souffrir quand ton cancer a été bien plus fort que toi, et je t’en veux parfois. Tu t’es battue comme une lionne mais tu as quand même abandonné le navire. Mes rêves pour devenir pilote sont en train de s’effondrer parce que je n’ai plus aucun envie d’avancer. Papa se noie dans le garage, il bosse comme un dingue pour penser à autre chose et le sujet maman est complètement tabou. J’ai de la peine parce que Gavin n’a pas la chance d’être le petit garçon qu’il rêverait d’être. Il était tellement heureux et là… il ne parle plus, il pleure tous les soirs dans sa chambre, et le son de sa voix nous est devenu étranger. Reviens me voir dans mes rêves maman.

Ton fils qui t’aime.

Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir dix-sept ans. Voilà maintenant cinq ans que tu es partie, et j’ai l’impression que ça date d’hier. Il se passe quelque chose de malsain au sein de ma fraternité avec Gavin à cause d’Ella. Elle est tout le temps dans les parages, elle prend de la place, elle fait tout pour me rendre dingue, et moi merde, je n’ai que seize ans. Je la regarde, tous les jours à l’école, elle est en seconde dans la même classe que Gavin, elle se fait brancher par tous mes potes du foot, j’ai envie de leur arracher la tête. Ils ont interdiction de l’approcher, sans exception. Mais elle me regarde ! Et elle me tient tête, ça me rend malade ! Et puis putain, c’est la meilleure amie de Gavin, je fais quoi moi ? Je la regarde du coin de l’oeil et j’attends ? Je sais pas maman. Et finalement, je vais rentrer à l’armée de l’air dès que j’ai mon diplôme. Je sais que ce n’était pas le rêve de ta vie mais pour devenir pilote, c’est la meilleure option. Je suis très bon élève, je suis capitaine de l’équipe de football américain, je fais partie de l’association d’aides financières de l’école pour soulever des fonds aux élèves dans le besoin, j’ai un dossier solide. J’en aurais pour trois ans, à peu près. Papa a décidé qu’il ne voulait pas vendre la vieille voiture parce qu’elle lui rappelle trop de souvenirs avec toi. J’ai beau tenté de le rationaliser il ne veut pas entendre raison. J’ai abandonné depuis un moment. Tu m’aimes toujours autant ? Tu me manques, moi.

Ton fils qui t’aime.


Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir vingt ans. J’ai obtenu mon diplôme de pilote de l’air maman ! J’espère que tu es fier de moi. Je crois que le temps n’efface pas les blessures mais j’ai réalisé, en apprenant un métier comme celui là, qu’il les canalise. Je me sens un peu plus apaisé. Je m’engage donc pour huit longues années dans l’armée. En espérant voir du pays et pouvoir défendre ma patrie aussi. Gavin ne me donne plus de nouvelles. Je ne sais pas pourquoi, peut-être qu’il a su que j’avais un béguin monstrueux pour Ella, je ne sais pas. Quelque chose au fond de moi regrette de ne pas avoir sauté le pas pour vivre quelque chose avec. Gavin, c'était une épine dans le pied, c'est tout, et j'ai raté un truc, vraiment. En tout cas, je dois partir là, je te reparle un peu plus tard.

Ton fils qui t’aime.

Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir vingt-deux ans. Et pour le jour de mon anniversaire, deux amis sont morts au combat alors que j’amenais des provisions pour un campement dans une zone de guerre. J’étais en train de survoler les tentes quand on nous a attaqué directement de la terre avec des mitrailleuses. Les deux bécanes derrière moi ont terminé leur course en s’écrasant sur le sol. C’était la première fois que je voyais l’ennemi nous offrir une traîtrise pareille. On avait un cessez-le-feu de quelques heures et au final, je me retrouve avec des morts sur les bras. J’ai du faire un compte-rendu à mon chef. Lui aussi avait beaucoup de peine, mais nous devons repartir en zone demain pour rattraper les connards qui ont fait ça. Je t’avoue que je commence à avoir peur mais c’est de la bonne angoisse qui donne du courage. Désolé maman, tu ne voulais pas que je fasse ce métier. Je vais rester en vie et me battre pour papa et mon petit frère.

Ton fils qui t’aime.

Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir vingt-trois ans. Gavin m’a envoyé un lettre en me disant qu’il ne voulait plus être mon frère. Je ne sais pas ce qu’il se passe, je ne sais pas pourquoi il m’a envoyé ça, mais je dois faire avec, d’autant plus que j’ai du finir à l’hôpital, une balle dans l’avant bras gauche m’a transpercé pour tuer un coéquipier juste derrière moi. Je vais avoir une cicatrice atrocement moche et putain, ça fait mal. Heureusement que je ne crains pas le sang. Mais ça devient épuisant. Je me dis qu’après, je pourrais choisir une section qui m’intéresse même si l’idée de défendre mon pays reste la plus viscérale. J’ai obtenu un grade de plus au fait. C’est une fierté pour moi, une terreur pour toi, je sais maman. Mais de là où tu es, tu ne pourras pas m’engueuler. Papa m’a appelé aussi. Il me saoule à nouveau avec sa vieille caisse qui tombe en morceau. Il ne veut pas la jeter ou même la vendre pour pièces. Il aura un accident un jour maman, je te le promets. Ah, et je crois qu’il a rencontré quelqu’un. Tu te rappelles la fleuriste des lilas ? Celle qui était toujours très gentille avec toi et qui te donnait un lilas en plus ? Et bien je crois que quelque chose se trame entre eux. Ce ne serait pas plus mal, tu ne crois pas ? Je te laisse, je n’ai plus le temps pour écrire, ils veulent qu’on reparte.

Ton fils qui t’aime.

Citation :
Chère maman,

Aujourd’hui, je viens d’avoir vingt huit ans. Tu te rappelles la vieille voiture de papa ? Elle l’a lâche dans un virage monstrueux, papa au volant, quelques verres d’alcool dans le sang. Cela fait six mois et je suis en train de donner ma démission à l’armée pour tenir le commerce familial, ce superbe garage que papa avait laissé à l’abandon et ainsi ne pas perdre son entreprise qu’il a malgré tout eu du mal à tenir. Gavin et moi, c’est de l’histoire ancienne.  Je suis désolé. Tu tenais à notre relation de frères mais elle n’a pas tenu dans le temps. Je ne sais pas pourquoi. Après, je pense que c’est de la pudeur de devoir mettre une fierté de côté après tant d’année. Nous avons enterré papa à tes côtés, parce que c’est l’amour qui vous unissait qui m’a rendu comme je suis. Tant pis, je ne serais plus un pilote, mais un mécanicien. Je t’aime maman.

Ton fils qui t’aime.  


Dernière édition par Elladora Tonks le Mer 2 Jan - 14:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora Tonks
Petite chocogrenouille
Elladora Tonks

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2018

MessageSujet: Re: DANIEL BAKER   Mar 1 Jan - 19:05

trois ans déjà qu'il bosse dans le garage familial en tant que mécanicien ▬ très grand fan de l'univers MARVEL ▬ homme très loyal, droit et malgré ce qu'il a pu voir dans sa vie, jovial ▬ fait beaucoup de sport, spécialement de la musculation et du vélo ▬ a vécu des traumatismes à l'armée ▬ ne mange pas, bouffe ▬ ne contrôle parfois pas sa colère ▬ bosse 6 jours sur 7 ▬ a commencé à fumer après être revenu de l'armée ▬ regarde le football américain à la télé dès qu'il le peut ▬ économise pour aller au superbowl chaque année ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elladora Tonks
Petite chocogrenouille
Elladora Tonks

Messages : 18
Date d'inscription : 30/12/2018

MessageSujet: Re: DANIEL BAKER   Ven 4 Jan - 21:35











OLIVE : Le yin et la yang qui se donnent un peu de paix dans l'adversité. C'est comme ça qu'Olive et X se tendent la main dans un moment d'impudeur. L'amitié au-delà de la sexualité, même s'ils arrivent à lier l'utile à l'agréable, rien ne les brise, rien ne les sépare. Ils sont profondément respectueux l'un de l'autre sans jamais abandonner à l'idée que chacun profite d'un libre-arbitre constructif. Ils s'aiment comme des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DANIEL BAKER   

Revenir en haut Aller en bas
 
DANIEL BAKER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Bond (Daniel Craig)
» Album photo [Daniel]
» jdr sur les 4 de Baker Street ( univers sherlock)
» Adua, 1er mars 1896 (Norberto Tibaldi et Daniel Peyrot)
» Antoine Daniel & Daft Punk ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Love Wynben :: ₪ Présentation des plus beaux ₪ :: Anaïs ₪ stuff & cie-
Sauter vers: